Forum CNRS

Cybersécurité : trois applications dans la lutte antiterroriste

La cybersécurité est un ensemble de méthodes et d’outils utilisés pour protéger des personnes ou des systèmes informatiques. Exemples d’applications dans la lutte contre le terrorisme.

Blocage des logiciels malveillants

En 2015, des chercheurs prennent partiellement le contrôle d’une voiture, avec la complicité du conducteur. Dans les mains d’un terroriste, un logiciel malveillant pourrait avoir des conséquences désastreuses. Les spécialistes élaborent donc des systèmes capables de bloquer, en amont, toute tentative d’intrusion.

 

Analyse et surveillance d’images

Afin d’assurer une sécurité optimale, l’aéroport de Los Angeles (États-Unis) s’appuie sur des algorithmes de répartition des équipes de surveillance. Concernant la protection des lieux publics, une analyse automatisée des images de vidéosurveillance permettrait de détecter un mouvement de foule, de repérer des messages cachés ou d’identifier les visages de personnes recherchées. Informé en temps réel, un opérateur pourrait alors prendre les décisions appropriées.

 

Préservation des données personnelles

empreinteOctobre 2015, l’université Lyon-3 est piratée. Des hackers recueillent des données concernant les étudiants. Ce type d’informations peut être utilisé par des terroristes pour usurper une identité ou cibler une personne avec précision. L’intégrité des données personnelles et biométriques est difficile à préserver car, une fois les informations atteintes, elles peuvent être modifiées. Les chercheurs s’attellent donc à leur protection.

Illustrations : Adrien Miqueu

S’abonner

Retrouvez toute l’actualité de la science en Hauts-de-France directement dans votre boite mail

Je m’abonne

Commenter l’article

Je m’abonne à Nord Êka !

Restez au courant de l’actu scientifique en Hauts de France

L’adresse de la page a été copiée dans le presse-papier.