Blog des lecteurs

Quel est le point commun entre Pokemon, Pinocchio, Peter Pan et Sonic ?

Des personnages inspirants…

Le génome humain contient plus de 20 000 gènes codant des protéines et au moins autant de gènes non codants, lorsqu’un nouveau gène est découvert, il faut lui trouver un petit nom… Par défaut ce nom sera codé selon des règles définies (histoire de bien s’y retrouver) on appelle cela la “nomenclature”.

Seulement parfois, les scientifiques souhaitent lui attribuer un nom, moins obscure que par exemple le Zbtb7 ! Voici quelques exemples qui ont inspiré les scientifiques :

Les premiers concernent la mouche drosophile, aussi appelée la mouche du vinaigre.

Le gène Pinocchio

Il permet le bon fonctionnement de l’olfaction chez la drosophile.

Le gène Peter Pan

Si ce gène est défectueux, les larves de la mouche ne vieilliront pas

Des noms inspirés des personnages de jeux vidéos

Si certains noms sont donnés en fonction des caractéristiques des personnages, d’autres sont attribués sur l’apparence. C’est le cas pour le gène Sonic Hedgehog, un gène qui a un rôle clef dans le processus de formation des organes de l’embryon. C’est la forme particulière que prennent les cellules lorsque le gène ne s’est pas exprimé chez la drosophile qui a inspiré les scientifiques :  elles se couvrent de pics, comme Sonic !

Cela ne plait pas à tout le monde…

Le gène Pokémon a été nommé ainsi car il entre dans la fabrication d’une protéine de la famille pok (en anglais POK Erythroid Myeloid Ontogenic factor). Voir sa marque associée à ce gène n’a pas du tout plu à Nintendo qui a menacé de porter plainte contre le Memorial Sloan-Kettering Cancer Center de New-York. Il faut également dire qu’une défaillance de ce gène causerait certains types de cancer… Le centre de recherche a accepté de changer son nom : Zbtb7. Plus compliqué, mais moins gênant…

S’abonner

Retrouvez toute l’actualité de la science en Hauts-de-France directement dans votre boite mail

Je m’abonne

Commenter l’article

Je m’abonne à Nord Êka !

Restez au courant de l’actu scientifique en Hauts de France

L’adresse de la page a été copiée dans le presse-papier.